Quand je me relève J'ai des vertiges ?

Meilleure réponse
Le vertige de position aussi appelé VPPB (vertige positionnel paroxystique bénin) correspond à une anomalie transitoire de l'oreille interne. Il se caractérise par la présence de microcristaux calciques dans l'un des canaux du labyrinthe de l'oreille interne..
Autres réponses 👧
Attention, la peur du vide est en fait de l'acrophobie, et le terme de « vertige » est impropre pour la désigner. Ce qui ne signifie pas qu'elle est moins handicapante… Le 'vrai' vertige correspond à une sensation de rotation ou de déplacement latéral du corps par rapport à l'espace environnant (ou vice-versa).
L'acrophobie (du grec : ἄκρον / ákron, signifiant « pic, sommet, hauteur », et φόβος / phóbos, « peur ») est une peur extrême et irrationnelle des hauteurs appartenant à un type de phobie spécifique..
Le vertige de position aussi appelé VPPB (vertige positionnel paroxystique bénin) correspond à une anomalie transitoire de l'oreille interne. Il se caractérise par la présence de microcristaux calciques dans l'un des canaux du labyrinthe de l'oreille interne..
La cause la plus fréquente de vertige au réveil est l'hypotension orthostatique, qui se manifeste au moment du passage de la position allongée à la position debout. Lors de ce mouvement, le sang va, par un phénomène gravitationnel, descendre dans les jambes.
Le 'vrai' vertige correspond à une sensation de rotation ou de déplacement latéral du corps par rapport à l'espace environnant (ou vice-versa). Il est dû à une atteinte de l'oreille interne, du nerf ou des centres vestibulaires et nécessite de consulter un ORL.
Les causes les plus fréquentes des vertiges sont les troubles de l'oreille interne, les troubles visuels, le mal des transports, ainsi que les effets indésirables de certains médicaments, de l'alcool, ou des drogues.
Attention, la peur du vide est en fait de l'acrophobie, et le terme de « vertige » est impropre pour la désigner. Ce qui ne signifie pas qu'elle est moins handicapante… Le 'vrai' vertige correspond à une sensation de rotation ou de déplacement latéral du corps par rapport à l'espace environnant (ou vice-versa).
Un vertige peut être, dans certains cas, le signe d'une pathologie grave, il doit donc toujours faire l'objet d'une consultation médicale. Dans les cas les plus sérieux, il peut notamment révéler la présence d'un accident vasculaire cérébral, d'une hémorragie sous-durale ou d'une tumeur.